s't johns wood
Bienvenue a St John's wood

Hello toi, qui a décidé de passer par là, je te présente St John's wood le quartier résidentiel le plus prisé de Londres ou les secrets ne cessent de s’amonceler. Premier forum city célébrité inspiré de la série Desperate Housewives, viens vite découvrir son contexte et qui sait nos petits secrets.
Pour plus de jeu et de plaisir entre nous, possibilité ce créer un compte facebook

le staff xoxo



FERMETURE DU FORUM Plus d'info ici

Partagez | 
 

 Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar


THE POURING RAIN

∞Messages : 120
∞My heart goes boum : 123
∞Join Date : 18/01/2015
∞Date of birth : 12/01/1993
∞Age : 24
∞Localisation : Londres, en studio d'enregistrement.
∞My mood : Mystérieux.
∞My work :
∞Current project : Ecrire, composer, passer du temps avec ma copine et oublier ceux qui préfèrent geindre que de chercher à comprendre.

MessageSujet: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena Dim 1 Mar - 20:59

Coincés à l'autre bout de la terre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Je me trouvais actuellement au Népal, là où Selena m'avait gentiment invité pour les biens de son association. Selena était une de mes meilleures amies, et puisque la date tombait précisément entre deux de nos dates de tournée, je n'avais pas pu refuser une telle proposition. Surtout que cela me faisait plaisir de l'aider, et que j'aimais beaucoup les enfants. Il n'y avait cas voir à quel point la fille de notre maquilleuse me collait et réciproquement. Des cinq garçons c'était moi qu'elle avait choisi, et je devais bien avouer que cela me faisait particulièrement plaisir. Mais donc, lorsque Selena m'avait parlé d'une association au Népal qui s'occupait d'enfants, je n'avais pas refusé la proposition de la rejoindre là-bas. Et en plus cela me faisait plaisir qu'elle me l'ait proposé à moi. Perrie étant occupée avec son album, on n'aurait pas pu se voir de toute manière. A mon plus grand regret, mais j'espérais qu'elle puisse me rejoindre sur la tournée un peu plus tard. Cependant, c'était une autre histoire.

Cependant, ces quelques jours étaient désormais terminés, et nous devions repartir dans quelques heures pour rejoindre l'aéroport et nous envoler vers d'autres cieux. Je venais de terminer un appel avec Perrie, et je ne me voyais pas rester dans ma chambre pendant plusieurs heures sans rien faire. Je décidai donc de me promener dans l'hôtel, avant de m'arrêter au bar où je commandai un verre. Je venais de le recevoir, lorsque je vis Selena un peu plus loin. Je lui fis signe de la main pour qu'elle me rejoigne, et lui souris lorsqu'elle arriva à ma hauteur. « Hey! Tu en as marre des murs de ta chambre aussi? » demandai-je en souriant. Le barman refit son apparition à notre hauteur et je laissai Selena passer commande, avant de me retourner vers elle dans le but de la remercier une nouvelle fois de m'avoir permis de faire ce voyage avec elle. Mais ça, c'était avant d'entendre un étrange bruit, puis celui caractéristique d'une vitre qui se brise en mille morceaux. Sursautant, je me retournai brusquement vers la provenance du bruit, avant de réaliser de quoi il s'agissait. Quelqu'un était en train de décharger le chargeur de son arme sur la terrasse à l'extérieur. Pour l'instant du moins. « Selena! » Sautant sur mes jambes, j'attrapai le bras de Selena pour l'entraîner le plus loin possible d'ici.

© BANGERZ



Dernière édition par Zayn J. Malik le Jeu 25 Juin - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


THE POURING RAIN

∞Messages : 543
∞My heart goes boum : 539
∞Join Date : 11/07/2013
∞Date of birth : 22/07/1992
∞Age : 25
∞Localisation : all around the world.
∞My mood : want it all the time, need it in my life, feel it in my spine.
∞My work : actress & singer.
∞Current project : the revised fundamentals of caregiving, in dubious battle.

MessageSujet: Re: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena Dim 17 Mai - 2:19

Coincés à l'autre bout de la terre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ft. zayn j. malik & selena m. gomez.
De nouveau célibataire, j'avais tout mon temps pour m'occuper des causes qui me tenaient à coeur. D'ailleurs, j'avais récemment rejoint une organisation oeuvrant au Népal et qui venait en aide aux enfants défavorisés ou victimes d'une quelconque forme d'abus. Une semaine après mon arrivée dans la capitale, j'avais invité Zayn à me rejoindre, histoire de faire avancer ma cause. Des cinq membres de One Direction, c'était à lui que j'avais pensé en premier - non seulement il faisait partie de mes amis les plus proches, je savais également qu'il adorait les enfants et que de ce fait, l'invitation le toucherait. Au final, j'avais bien fait de l'inviter ; Zayn ne m'avait pas déçue, et son aide avait été grandement appréciée, autant par moi que par ceux qui avaient bénéficié du soutient de mon association. Ce voyage avait été plus qu'inspirant, mais malheureusement, il tirait à sa fin. En effet, dans quelques heures, nous quitterions le Népal. Zayn irait sans doute rejoindre son groupe et poursuivre sa tournée, alors que pour ma part, je me retrouverais sur le plateau de tournage de In Dubious Battle. Malgré mon horaire bien rempli, l'idée de laisser Katmandou derrière moi jusqu'à mon prochain voyage me laissait avec un pincement au coeur. C'est pourquoi au lieu de me morfondre dans ma chambre d'hôtel, je décidai d'ignorer cette pré-nostalgie et d'aller faire un tour au bar, histoire de me détendre et faire quelques aurevoirs. À peine arrivée à destination, j'aperçu Zayn, alors que déjà installé au comptoir, il me faisait signe de le rejoindre. Répondant à son sourire, je pris place à ses côtés. « Hey! Tu en as marre des murs de ta chambre aussi ? » demanda-t-il, sans se départir de son sourire. « Tu n'imagines pas à quel point ! » répondis-je, alors que le barman se pointait. Je commandai de l'eau minérale, n'étant pas d'humeur pour l'alcool (avec la vague impression que le barman me trouvait terriblement ennuyeuse). On venait à peine de poser la bouteille devant moi lorsqu'un bruit étrange se fit entendre. Puis, un éclat de verre, comme lorsqu'une vitre se brise. « Selena ! » J'eu à peine le temps de me retourner pour voir ce qu'il se passait que Zayn m'attrapait le bras et m'entraînait loin du bar. En courant, j'essayais de me convaincre que ce que j'avais eu le temps de voir n'était que le produit de mon imagination. Je ne savais même pas où nous allions, tout ce que je savais était qu'il fallait mettre le plus de distance possible entre nous et l'homme armé sur la terrasse. À un certain point, nous nous étions arrêtés, alors qu'ébahie, je me demandais comment fuir l'hôtel. L'une des seules sorties étaient juste à côté du bar. Il y avait la porte principale également, mais qu'est-ce qui m'empêchait de croire que l'homme armé n'était pas seul ? « Dis-moi qu'il n'y a personne d'armé sur la terrasse, que ça vient de mon imagination...  » lançai-je d'une petite voix, alors que notre beau voyage humanitaire tournait au cauchemar. Pour tout dire, je ne me souvenais pas de la dernière fois où j'avais été aussi terrifiée. « Comment on sort d'ici ? » demandai-je, la voix tremblante. Zayn avait passé presque autant de temps que moi dans cet hôtel, il devait bien avoir fait les mêmes constatations à propos des sorties.


© BANGERZ



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+ softly stop my evil dreams
And I can’t stop, even if I wanted to, up top, maybe I’m simply deluded. That’s right, maybe I’ve been wasting my time, all my time. And it’s hard to justify what you can do, I’m so sick and tired of falling through and, it’s true, maybe I’ve been wasting my time, all this time.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.


Dernière édition par Selena m. Gomez le Dim 28 Juin - 18:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


THE POURING RAIN

∞Messages : 120
∞My heart goes boum : 123
∞Join Date : 18/01/2015
∞Date of birth : 12/01/1993
∞Age : 24
∞Localisation : Londres, en studio d'enregistrement.
∞My mood : Mystérieux.
∞My work :
∞Current project : Ecrire, composer, passer du temps avec ma copine et oublier ceux qui préfèrent geindre que de chercher à comprendre.

MessageSujet: Re: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena Jeu 25 Juin - 20:55

Coincés à l'autre bout de la terre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce voyage humanitaire était vraiment très agréable et cela avait été une belle parenthèse dans ma tournée. J'avais besoin d'un peu d'air ces derniers temps, plus cela allait et moins je me sentais à l'aise avec mes camarades du groupe. Comme s'il n'y avait plus la même chose qui me rassemblait à eux. J'aimais toujours autant la musique, chanter et la scène, mais je ne supportais plus la pression qu'on mettait sur nos épaules. Je n'en n'avais parlé à personne cela dit, pas même à Perrie. Pour l'instant, je me contentai de serrer les dents et de profiter de chaque instant pour m'évader. Selena m'avait donc fait un beau cadeau en me permettant de la rejoindre ici. Même si les murs de l'hôtel étaient tout ce qu'il y a de plus ennuyeux. « Tu n'imagines pas à quel point ! » Je rigolai malicieusement, avant de me concentrer sur ma boisson.

Puis, peu après, sur le tireur qui se trouvait sur la terrasse de l'hôtel. A quelques mètres de nous, et j'eus tout juste le temps de réagir avant qu'il nous repère. Quoique peut-être nous n'étions pas tellement connus ici? J'espérais, en général les gens tiraient sur ceux qui avaient quelque chose en rapport avec eux, je l'avais entendu lors d'une de ces émissions qui retracent les crimes réalisés dans le passé. Mais passons. J'avais agrippé la main de Selena histoire de l'entraîner loin d'ici le plus rapidement possible. « Dis-moi qu'il n'y a personne d'armé sur la terrasse, que ça vient de mon imagination... » Je secouai la tête, encore sous le choc. Mais l'adrénaline avait encore le pas sur tout le reste. « J'aimerais pouvoir le faire » lui assurai-je avant de regarder par-dessus mon épaule. Je tentai de reprendre ma respiration, secouant la tête pour rassembler mes idées. Cela ressemblait à un mauvais rêve, mais apparemment c'était tout ce qu'il y a de plus réel. « Comment on sort d'ici ? » Je me mordis nerveusement la lèvre. Il y avait plusieurs sorties, dont les principales étaient soit sur la terrasse, soit par la porte principale. Mais je ne savais pas si ce tireur était seul, et je ne voulais pas prendre de risques. « Peut-être qu'il y a une sortie par les cuisines, je doute qu'ils fassent passer la nourriture par le hall » fis-je après quelques secondes de réflexion. Le calme était revenu, mais je le trouvais particulièrement morbide. Plus rien ne bougeait et plus personne ne faisait le moindre bruit. « Viens... Faut pas qu'on reste là » chuchotai-je en la reprenant par la main pour l'entraîner vers la salle à manger et vers les cuisines.

© BANGERZ

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


THE POURING RAIN

∞Messages : 543
∞My heart goes boum : 539
∞Join Date : 11/07/2013
∞Date of birth : 22/07/1992
∞Age : 25
∞Localisation : all around the world.
∞My mood : want it all the time, need it in my life, feel it in my spine.
∞My work : actress & singer.
∞Current project : the revised fundamentals of caregiving, in dubious battle.

MessageSujet: Re: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena Mar 21 Juil - 19:13

Coincés à l'autre bout de la terre.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ft. zayn j. malik & selena m. gomez.
Si j'avais l'habitude de croire au karma, j'avais envie de lui dire qu'il faisait mal son boulot. Nous nous apprêtions à revenir d'un voyage humanitaire au Népal pour une cause que certains décriraient comme honorable, et voilà qu'un homme armé surgissait de nulle part sur la terrasse de l'hôtel, mettant nos vies en péril. L'ironie était bien présente, mais alors que je fuyais avec Zayn, je n'avais pas le coeur à m'en amuser. J'étais plutôt sous le choc, et j'en fis part à mon ami, lui demandant de me confirmer que la situation n'était qu'un produit de mon imagination et qu'on avait pas réellement tenté de nous tirer dessus.« J'aimerais pouvoir le faire » fit-il. Tout comme moi, il semblait à bout de souffle. Je n'aurais su dire si c'était dû à notre course à travers l'hôtel, ou parce que j'étais tout bonnement dépassée par les évènements. J'avais déjà été terrifiée, mais jamais ainsi. Tous mes sens étaient en alerte, et j'avais du mal à faire le trie dans mes pensées. Je retrouvai néanmoins mes esprits, le temps de demander à Zayn comment nous allions sortir d'ici. Après tout, il n'y avait pas cinquante sorties, elles étaient même peu nombreuses, et l'une d'entre elles étaient légèrement occupé par un homme armé et hors de contrôle. « Peut-être qu'il y a une sortie par les cuisines, je doute qu'ils fassent passer la nourriture par le hall » répondit Zayn, après un court moment de réflexion. J'hochai la tête en signe d'approbation. « Tu as probablement raison. » fis-je, balayant l'imposant couloir du regard. Les distants éclats de verres et détonations avaient fait place à un drôle de silence, ce qui ne me rendait que plus nerveuse. « Viens... Faut pas qu'on reste là » dit soudainement Zayn, qui semblait trouver le calme soudain plutôt suspect. Il repris ma main et m'entraîna vers la salle à manger, pièce par laquelle nous pourrions ensuite accéder aux cuisines. Bien entendu, la salle où les clients prenaient habituellement leur repas était maintenant déserte. L'état dans lequel elle avait été laissée nous en disant long sur la panique avec laquelle on l'avait quittée. Pratiquement toutes les chaises avaient été renversées, en plus de quelques tables, ce qui expliquait la vaisselle brisée sur le sol. C'était comme si le carnage avait eu lieu ici plutôt que sur la terrasse, ce que je trouvais plutôt étrange. Je tirai un peu sur la main de Zayn, histoire qu'il s'arrête et qu'il remarque l'état de la salle à manger.« Je ne sais pas pour toi, mais j'ai l'impression que l'action n'a pas eu lieu que sur la terrasse... » chuchotai-je. À ce moment, un bruit se fit entendre en provenance des cuisines. Je reculai d'un pas, jetant un regard interrogateur à Zayn. Et si notre sortie potentielle était plutôt ce qui nous condamnerait ?


© BANGERZ



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
+ softly stop my evil dreams
And I can’t stop, even if I wanted to, up top, maybe I’m simply deluded. That’s right, maybe I’ve been wasting my time, all my time. And it’s hard to justify what you can do, I’m so sick and tired of falling through and, it’s true, maybe I’ve been wasting my time, all this time.[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


THE POURING RAIN

∞Messages : 120
∞My heart goes boum : 123
∞Join Date : 18/01/2015
∞Date of birth : 12/01/1993
∞Age : 24
∞Localisation : Londres, en studio d'enregistrement.
∞My mood : Mystérieux.
∞My work :
∞Current project : Ecrire, composer, passer du temps avec ma copine et oublier ceux qui préfèrent geindre que de chercher à comprendre.

MessageSujet: Re: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena Sam 25 Juil - 11:14

Coincés à l'autre bout de la terre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Toute l'action s'était déroulée en quelques secondes uniquement, mais j'avais l'impression qu'il s'était passé une bonne heure depuis le moment où j'avais retrouvé Selena au bar de l'hôtel. Sérieusement, comment on pouvait passer d'un moment calme et paisible comme celui qu'on vivait et se retrouver dans cette situation? Tout cela me semblait complètement irréel, et j'avais un peu de mal à y croire. Cependant, l'adrénaline m'aidait à garder les idées plus ou moins claires et à avoir une certaine forme de cohérence. Du moins elle était assez grande pour que je veuille sortir d'ici au lieu d'aller me planquer dans un placard et prier pour que le tireur reparte d'ici assez rapidement. La première idée de sortie qui me vint fut les cuisines, puisque je me doutais bien que l'une des deux sorties principales étaient condamnées. Je proposai l'idée à Selena, histoire de voir si elle n'en n'avait pas une autre. « Tu as probablement raison. » Le calme qui régnait était étouffant et presque flippant, après le bruit et l'ambiance qui se trouvaient ici il y a quelques instants.

La salle à manger était elle aussi dans tous les sens et complètement retournée. Apparemment les gens avaient là aussi été pris de panique. Je me demandai d'ailleurs brièvement où ils étaient tous passés, pourquoi n'y avait-il plus personne autour de nous? Je tournai machinalement la tête dans la direction de Selena lorsqu'elle tira sur mon bras, fronçant légèrement les sourcils. « Je ne sais pas pour toi, mais j'ai l'impression que l'action n'a pas eu lieu que sur la terrasse... » Je me mordis la lèvre, en regardant autour de moi. « Tu crois? Si c'est le cas ça veut dire qu'il y a plus d'un tireur » fis-je à voix basse. Un bruit provenant des cuisines me fit sursauter légèrement, et je poussai doucement Selena derrière moi. « Reste derrière moi » J'avais un peu l'impression d'être la blonde débile des films d'horreur qui se rend en direction de là où le tueur se trouve, mais le bruit était resté unique et plus rien ne semblait bouger. Je jetai un nouveau coup d'oeil en direction de Selena, avant de me pencher de quelques centimètres pour voir si quelqu'un se trouvait dans les cuisines. Et je lâchai un soupire de soulagement lorsque je réalisai qu'il ne s'agissait que d'une fillette. De cinq ou six ans, en tout cas elle ne devait pas être beaucoup plus âgée. « Hey, tu vas bien? » demandai-je machinalement, sans savoir si elle comprenait un mot d'anglais.

© BANGERZ



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
BOMBE HUMAINE

La bombe humaine, tu la tiens dans ta main. Tu as l'détonateur, juste a cote du coeur. La bombe humaine, c'est toi, elle t'appartient. Si tu laisses quelqu'un prendre en main ton destin... C'est la fin, la fin...[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


THE POURING RAIN


MessageSujet: Re: Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena

Revenir en haut Aller en bas
 

Coincés à l'autre bout de la terre ft. Selena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A l'autre bout du chemin... [Pv Brume + Libre]
» Maelynn ◭ « Si tu es au bout du rouleau, alors, qui est à l’autre bout ? »
» Flynn Cohen ~ On dit que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer un typhon à l’autre bout du monde.
» Dansons, jusqu'au bout de la nuit ! [PV Nino & Dulcianna]
» Probabilité d’un nouveau tremblement de terre 5.0 avant 21 février

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
s't johns wood :: ❝Keep your calm and Carry on❞ :: Pour le rpg :: Rps-